Championnat de France Laurent

30 mai 2014 @ 9 h 07 min posté par admin

 Les deux amis d’enfance au

championnat de France à Paris

photo_Article_site_ok

Laurent Lopez (à droite), vice-champion de France avec un orteil cassé.

Les deux amis d’enfance Frédéric Laborie et Laurent Lopez du Karaté club clermontais ont décidé de se partager les tâches lors des championnats de France: seul Laurent irait combattre ; Frédéric l’accompagnerait en tant que coach.

Samedi 24 mai, Laurent se présente pour la pesée à 9h30, puis les deux amis attendent six longues heures avant que Laurent entre dans la compétition. Malgré la tension, il gagne ce premier combat. Par la suite, il se libère et gagne tour à tour ses combats jusqu’à gagner la demi finale sur un score sans appel de 9 à 1. Malheureusement, lors de sa dernière action de la demi finale, il se casse un orteil. Il décide de ne pas lâcher et se présente à la finale malgré la douleur. Mais ne pouvant pas faire de démarrage rapide ni donner de coup de pied, il ne parvient pas à s’imposer et perd sur un score de 3 à 0. Il se retrouve quand-même vice-champion de France !

« Notre stratégie a très bien fonctionné », se félicite Laurent. « Frédéric me connaît tellement bien qu’il a su me coacher comme il faut, me calmer quand il le fallait, me donner les bonnes directives aux moments opportuns. Sans lui je ne pense pas que j’aurais réussi, car cette année j’ai senti des adversaires déterminés avec un mental de fer. »

Frédéric, le président du KKC, se réjouit tout autant : « Les entraînements que nous avons mis en place ont vraiment été à la hauteur. En tant que professeur je suis surtout content de montrer aux élèves que tout est possible quand on y croit. Le mental fait 80% de la victoire ! Nous espérons, Laurent et moi, que nos élèves prendront conscience qu’ils sont capables et finiront par s’ouvrir les portes des podiums nationaux. »

Le 8 juin, Jeanne Gouzin et Brayan Patrac vont tenter de décrocher une médaille nationale lors des championnats de France Sud qui auront lieu à Toulouse.

Be Sociable, Share!

Répondre